Participer à une foire internationale du livre : À la foire

Le succès d’une participation à une foire se résume à une question de gros bon sens, et à s’assurer d’être aussi efficace et positif que possible. Consultez notre guide de marché sur participer à une foire internationale du livre pour des conseils sur les moyens à mettre en œuvre pour que votre participation s’avère un succès.

À faire et à ne pas faire

  • Ne partez pas sans vos cartes professionnelles. Offrir sa carte est le premier geste à poser après la poignée de main. Cette pratique est souvent moins formelle en Amérique du Nord, mais en Asie, l’échange s’effectue en utilisant les deux mains, manifestant ainsi un signe de respect envers son interlocuteur – n’écrivez donc pas sur vos cartes. Prenez le temps de lire la carte qu’on vous remet, cela pourra vous être utile à votre première rencontre. En plus des notes relatives à votre argumentaire, consignez le nom, le titre, l’adresse et les autres renseignements en vue d’assurer le suivi à votre rencontre.
  • Soyez fidèle à prendre des notes écrites pour chaque rencontre. Tout en enregistrant les résultats de chacun de vos rendez-vous, vous entamez la planification de la prochaine rencontre. Si quelqu’un d’autre doit se charger du suivi, assurez-vous de prendre des notes qui soient lisibles et faciles à comprendre.
  • À la fin de la journée, assurez-vous de mettre en sécurité les exemplaires prétirage de titres importants. Comme dans toute foire commerciale ou tout salon du livre, des titres peuvent « s’envoler », à notre plus grand désarroi. Si vous vous absentez de votre table ou stand, mettez toujours vos effets en lieu sûr, notamment les exemplaires de titres très convoités.
  • Faites une liste des livres à remettre aux éditeurs à la fin de la foire. Cela vous permettra d’économiser alors du temps et des frais d’envoi. En raison des coûts élevés, les éditeurs réexpédient rarement à leurs bureaux les livres qu’ils avaient apportés à la foire. Il est préférable de les remettre à des acheteurs potentiels. Rapportez uniquement les articles dont vous aurez besoin rapidement à votre retour. Mieux encore, expédiez-les par FedEx ou UPS, par l’intermédiaire de l’administration de la foire.
  • N’oubliez pas de tenir à l’œil vos effets personnels. Pas seulement sur votre ordinateur portable ou ces appareils électroniques qui peuvent disparaître rapide- ment. Surveillez également votre portefeuille et vos documents de voyage dans les transports en commun. Demeurez vigilant.
  • N’insistez pas pour faire l’éloge d’un livre auprès d’un éditeur si son langage non verbal dit « non ». Il n’y a rien de personnel. Apprenez à maintenir un bon rythme pour vos présentations tout en lisant les signes, en prenant des notes et en poursuivant la discussion. Si ce n’est pas pour cette foire-ci, ce sera peut-être pour la prochaine.
  • N’oubliez surtout pas de remercier vos interlocuteurs d’être venus vous voir. Même en cas d’incompatibilité absolue, ce qui est possible, eux aussi se sont donné la peine de vous rencontrer. Un détail dans votre échange de courriels ou dans votre site Web les a amenés à s’intéresser à votre catalogue et à vouloir en connaître davantage. La manifestation de votre appréciation aura une incidence sur le fait qu’ils se souviendront de vous ou non.

Pour un argumentaire convaincant

Tous ont vécu une première foire. Faites savoir à vos interlocuteurs que vous en êtes à votre première participation à une foire du livre. Soyez fier de vos ouvrages, mais conservez une certaine dose d’humilité. Montrez-vous conscient de l’existence des milliers d’autres livres disponibles – mais n’hésitez pas à expliquer pourquoi les vôtres se démarquent.

Exercez-vous à présenter votre argumentaire, encore et encore, avec des collègues ou dans votre chambre d’hôtel; vous devez vous assurer de maîtriser les courtes descriptions de vos livres. Ces notes peuvent être de votre cru, des citations de votre catalogue ou encore des extraits de critiques élogieuses qui résument bien l’ouvrage. N’hésitez pas à répéter à un éditeur étranger ce qui caractérise le mieux vos livres.

Vous devez vous sentir à l’aise et être concis. Trente minutes, c’est vite passé, et vous devez prévoir un peu de temps pour un échange d’ordre général. Rappelez-vous, s’il y a compatibilité et que la rencontre se déroule bien, c’est peut-être le début d’une belle amitié et d’une relation d’affaires à long terme.

En plus de présenter votre liste de livres, profitez de vos rencontres de 30 minutes pour écouter et enregistrer ce qui suit :

  • ce que l’éditeur a apprécié ou n’a pas apprécié, de façon à ne pas perdre votre temps lors de rencontres suivantes;
  • les livres à expédier après la foire, soit un exemplaire du tirage définitif ou en version numérique, format PDF ou autre (notez également le dernier item « à faire » de la section précédente).
  • les commentaires sur les illustrations, les couvertures, la qualité du produit fini, ce qui pourrait avoir un impact sur les ventes à venir;
  • l’échéancier de finalisation de leur production en vue de coordonner une coédition ou un tirage conjoint;
  • à quelles foires votre interlocuteur participera afin de déterminer si des contacts plus fréquents augmenteraient vos chances de faire des ventes.

Étudiez vos vis-à-vis. Y a-t-il quelque chose en particulier qui pourrait attirer ou ennuyer un éditeur ? Il serait important de souligner un contenu ou un sujet à caractère délicat qui pourrait limiter les chances de réaliser des ventes. Les éditeurs jeunesse veulent être avisés d’un langage ou d’illustrations qui pourraient poser problème avant de prendre le temps de lire l’ouvrage en question. Soyez sincère et transparent. Rappelez-vous que chaque rencontre constitue une étape dans l’établissement d’une relation. Si vous croyez avoir trouvé un bon jumelage pour votre catalogue, transigez avec l’éditeur avec respect et compréhension. Comme vous, il connaît son marché mieux que quiconque, où qu’il soit.

Vous voulez en savoir plus sur la façon de partir du bon pied lors de foires internationales du livre? Consultez notre guide de marché intitulé Participer à une foire internationale du livre : Guide pour une première participation.

2017-10-06 | Foires du livre